Histoire

Depuis des années, les politiques néolibérales viennent détruire l’École publique, alors même que celle-ci est le fondement même de la République. Après l’arrivée d’Emmanuel Macron au pouvoir en 2017, les attaques contre notre école se sont multipliées : réforme Blanquer, Parcoursup, violences policières, sexisme et maintenant Service national universel et réforme du baccalauréat professionnel. La logique néo-libérale s’abat directement sur les lycéennes et lycéens, victimes collatérales permettant de faire du chiffre sur le dos des futur·es citoyen·nes.

Alors même que les préoccupations des lycéen·nes sont essentiellement la remise en cause du système à bout de souffle dans lequel nous vivons, avec d’une part l’inaction climatique et d’autre part la paupérisation de la population, la nécessité d’un outil syndical lycéen fort et unifié se fait entendre.

L’unité, c’est le fondement même de l’Union Syndicale Lycéenne, une structure qui rassemble les anciennes organisations lycéennes autour d’une même structure aux valeurs fortes. L’antifascisme, l’écologisme, le féminisme et le collectivisme seront nos mots d’ordre pour les batailles à suivre.

L’Union Syndicale Lycéenne ne réglera pas d’elle même les problématiques qui nous ralentissent, et qui sont exposées dans ce présent Texte d’Orientation. C’est à présent aux militant·es de s’en saisir et de se l’accaparer pour changer nos lycées, et changer le monde.